In the news

Nous recherchons un Analyste Francophone des politiques

NOTRE PROCHAIN ANALYSTE FRANCOPHONE DES POLITIQUES, C’EST PEUT ETRE VOUS !

Poste à pourvoir :         Analyste Francophone des politiques

SUPERVISEUR :             Directeur Exécutif

DUREE :                           1 an renouvelable sous réserve des performances et de la disponibilité des fonds

REMUNERATION:          Négociable

LOCALISATION :            Pays de résidence avec des voyages en Afrique

DATE D’EMBAUCHE :     Dès que possible

 

 

CONTEXTE

Le Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme (FMSTP) compte deux circonscriptions représentant l'Afrique ; il s’agit de la Circonscription d’Afrique de l’Est et Australe (AEA) et de celle d’Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC). Le Bureau de la Circonscription Africaine (BCA), dont le siège est à Addis-Abeba (Éthiopie), assure la participation effective des Circonscriptions africaines aux processus du Conseil du Fonds mondial. Le Bureau travaille en faveur d’un engagement, d’une représentation et d’une participation plus efficaces des représentants africains dans les processus du Fonds mondial ainsi qu’au renforcement de leur capacité à façonner les politiques et processus du Fonds mondial.

 

Description du poste

Le Bureau pour l'Afrique est à la recherche d'un analyste francophone des politiques qui appuiera les efforts de l'organisation en matière d'analyse des politiques afin que l'Afrique puisse maximiser l'impact du soutien du Fonds mondial pour mettre fin aux trois épidémies - VIH, TB et paludisme. Travaillant aux côtés de l'analyste des politiques, il contribuera à l'élaboration des politiques et des orientations au sein du BCA, ainsi qu'au niveau mondial via des interactions régulières avec les agences techniques et les partenaires régionaux concernés. Le candidat aidera à renforcer l'engagement et la participation des pays africains francophones dans le cadre des efforts visant à s’assurer que la région AOC rattrape son retard dans la réalisation des objectifs mondiaux contre le VIH, la tuberculose et le paludisme.

 

Il s'agit d'un poste à temps plein à titre de consultant avec une rémunération forfaitaire dû mensuellement. Le candidat retenu sera employé depuis son pays de résidence et devra se conformer aux obligations fiscales de son pays respectif conformément à son statut de consultant.

 

PRINCIPALES RESPONSABILITES

·         Fournir des conseils sur les investissements stratégiques et les décisions de gouvernance nécessaires pour obtenir un impact maximum et un alignement optimal des programmes financés par le Fonds mondial pour l'Afrique avec les objectifs stratégiques 2017-2022.

·         Effectuer des analyses spécifiques détaillées tout au long du cycle de subvention et quand c’est nécessaire, en collaboration avec les circonscriptions africaines, identifier les lacunes en matière d'investissement et les possibilités de remodelage de l'appui du Fonds mondial à l'Afrique.

·         Utiliser son expertise technique et ses connaissances des programmes de lutte contre les maladies soutenues par le Fonds mondial pour apporter une contribution technique aux documents de politique et d'orientation du BCA, et travailler avec les partenaires techniques mondiaux pertinents pour élaborer des directives normatives et stratégiques d'investissement adaptées aux besoins de mise en œuvre.

·         Fournir des conseils techniques sur des maladies spécifiques au Conseil d'administration et au reste des circonscriptions Africaines, avec un accent particulier sur la région de l'AOC.

·         Contribuer à l'élaboration des rapports, des publications, de communiqués de presse et d'autres documents de plaidoyer ou d'information du BCA.

·         Fournir un appui au fonctionnement des plateformes mises en place par le Bureau telles que l'organisation et la coordination des Réunions Annuelles Consultatives (RCA), des Réseaux d'Apprentissage (RA), etc.

·         Contribuer à la traduction des documents Anglais-Français et vice versa et veiller à ce que les pays francophones bénéficient d'un soutien politique adéquat.

·         S'acquitter de toutes autres tâches conformes à son rôle et à sa fonction, au besoin.

 

 QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES REQUISES

 

Importantes :

·         Un diplôme universitaire supérieur en politique de la santé, en santé publique, en épidémiologie, en maladies infectieuses, économie, économie de la santé ou sciences sociales;

·         Un minimum de cinq (5) ans d'expérience professionnelle en santé de  pays  et ou mondial  et une bonne connaissance des politiques et programmes de prévention, de traitement, de soins et de soutien en matière de paludisme, de VIH et de tuberculose, y compris la conception et la mise en œuvre de programmes, la recherche, le S&E et le développement de politiques ;

·         Bonne compréhension des initiatives stratégiques pertinentes ;

·         Expérience professionnelle dans les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme en Afrique et une bonne connaissance des trois épidémies dans la région AOC ;

·         Une bonne compréhension de la santé mondiale et une exposition directe aux environnements sanitaires aux niveaux national et international ;

·         Bonne connaissance des gouvernements de la sous-région et de la société civile

·         Expérience des organismes internationaux techniques et/ou d'exécution spécialisés dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et leur élimination serait un atout;

·         Français comme  première langue professionnelle  avec une bonne maîtrise de l'anglais écrit et parlé. La connaissance d'autres langues serait un atout ;

·         Solides compétences techniques et analytiques, y compris en communication et en rédaction

·         Solides compétences en matière de planification, de mise en œuvre et de coordination ; avoir le souci du détail et faire preuve d’esprit d'initiative ;

·         Excellentes aptitudes en relations interpersonnelles et être bon orateur ;

·         Adhésion aux valeurs fondamentales d'ACB qui sont la transparence, la responsabilité et l'efficacité ;

·         Excellentes compétences en informatique

 

Souhaitable:

 

·         Diplôme en sciences sociales avec une spécialisation en politiques de santé et/ou en gestion des programmes VIH.

·         Connaissance du Fonds mondial, de ses politiques, de ses processus et de sa structure de gouvernance.

 

Les candidats intéressés doivent soumettre un CV accompagné d'une lettre de motivation d'une page précisant pourquoi ils correspondent à ce poste par mail au Directeur Exécutif par Interim : jkakoma@africabureau.org avec en copie awel.mezgebe@africabureau.org.   

 

Date limite d'inscription : 21 janvier 2019.

 

Le BCA est un employeur équitable qui souscrit au principe de l'égalité d'accès à l'emploi. Les ressortissants africains et les femmes africaines qui possèdent les qualifications et l'expérience requises sont vivement encouragés à poser leur candidature.

Related news