In the news

UNE RETRAITE POUR FAIRE LE POINT ET MIEUX SE PROJETER

Le royaume du Swaziland recevait la retraite annuelle du Secrétariat du Bureau Africain pour le Fonds Mondial plus tôt ce mois de janvier (05-09 Janvier 2018. Cette retraite placée sous le thème “accomplir la capacité de l’Afrique à mettre fin aux 3 trois maladies: le Rôle d’un Bureau pour l’Afrique fort.

Le royaume du Swaziland recevait la retraite annuelle du Secrétariat du Bureau Africain pour le Fonds Mondial plus tôt ce mois de janvier (05-09 Janvier 2018. Cette retraite placée sous le thème “accomplir la capacité de l’Afrique à mettre fin aux 3 trois maladies: le Rôle d’un Bureau pour l’Afrique fort.

 

Cette retraite avait pour objectif de faire le bilan de l’année écoulée et mais aussi et surtout de planifier 2018.

 

L’année qui vient de s’écouler en bien des points, a été riche et intense. En effet, l’équipe du Bureau Africain, s’est agrandi et après une immersion, le secrétariat du BCA a été au rendez-vous des événements importants et cruciaux pour les circonscriptions africaines avec les challenges que cela représente. Des Rencontres Annuelles Consultatives ont été organisées et les Circonscriptions africaines ont participé au Conseil d’administration du Fonds Mondial. Pour une première année le Bureau Africain, n’a pas chômé et les défis sont légion. Un bilan gratifiant donc, mais beaucoup reste encore à faire. Le rapport annuel est en cours de préparation et sera disponible sur nos différentes plateformes.

 

La planification annuelle s’appuie donc ainsi sur sur les leçons apprises en 2017, et sur les éventuelles améliorations à concevoir et à mettre en place pour le bon fonctionnement du Bureau Africain mais aussi et surtout améliorer la participation de l’Afrique au Conseil d’Administration du Fond Mondial. Une participation de qualité, des échanges de haut niveau et une maîtrise des enjeux sont des éléments clés qui passe inexorablement par une excellente préparation.

 

Les réseaux d’apprentissage (CBLNs en Anglais) vont dans ce sens, ils seront mis en place dès cette année et suivent un découpage géographique: Afrique Centrale, Afrique de l’Ouest, Afrique de l’Est et Afrique Australe. Nous y reviendrons dans un prochain article.

 

La réunion s’est terminé par un dîner en présence du Directeur de Cabinet du Ministre de Santé du Swaziland.